Nouvelles

Une vague bleue déferle sur la côte St-Pierre

Publié le 22 septembre 2019
Par Cathy Gagnon

C’est à 16h que les activités du 7e Défi Everest en équipe avec Premier Tech se sont terminées, ce dimanche 22 septembre. Après une fin de semaine complète de soleil bienfaisant, et du vent dimanche, se sont plus de 2 100 participants qui repartent le cœur heureux et la tête remplie des souvenirs émouvants de ces trois jours passés dans les vagues bleues de la côte St-Pierre. Pour dimanche seulement, 890 grimpeurs étaient réunis.

Année charnière pour l’organisation, 2019 fut placée sous le signe de la nouveauté pour l’événement louperivois.

LES NOUVEAUTÉS

Parmi ces nouveautés, il y a eu tout d’abord la présentation d’une conférence grand public gratuite donnée par l’aventurier Frédéric Dion, ambassadeur provincial du Défi Everest qui a attiré un public très enthousiaste. Un concours de photo a été lancé conjointement avec l’Info Dimanche dont le gagnant sera dévoilé dans les pages de l’édition du 25 septembre. Nous avons également vu l’arrivée du module Sherpas – Pavage Cabano qui consiste à faire une montée, chargé d’un sac de 20 livres à l’épaule. Pour chaque montée, le partenaire ajoutait 10$ à la cause de l’équipe, une excellente raison d’en faire un peu plus.

L’escouade Tous les Sommets – Conseillère SST a aussi été créée afin de donner la chance à de braves et valeureux participants de grimper les côtes de tous les événements du Défi Everest 2019. Le partenaire du module Macadam Ado, l’Hôtel Lévesque, a offert une contribution des plus originales en donnant comme mandat à sa chef, Léticia Bossé, de concocter des collations adaptées parfaitement aux jeunes appétits en activité. Les participants ont donc pu déguster des bouchées savoureuses et énergétiques qui les ont vraiment soutenus et même réconfortés pendant leurs 12 heures d’efforts nocturnes. Enfin, grâce à l’initiative du partenaire du module Macadam Ultra, Tim Hortons, l’événement a reçu la visite du camion Tim Hortons, visite rare et appréciée des participants qui ont pu s’y désaltérer tout au long de la fin de semaine.

DE SOLIDES RACINES

Les acquis du passé sont maintenant ancrés solidement dans les racines du Défi Everest louperivois. Pour une deuxième année, l’organisation a pu compter sur la présence de Premier Tech comme partenaire Sommet. Le module l’École au Sommet a été supporté par la MRC de Rivière-du-Loup qui a permis de propulser plus de 1 000 élèves du primaire vers leurs sommets alors que le soleil régnait en maître, tant dans le ciel, que sur le visage des jeunes et même dans la couleur choisie par le partenaire pour les chandails officiels. Les Yétis ont pu bénéficier de la générosité de notre donatrice, Mme Catherine Thériault, du Fonds Catherine Thériault de la Fondation Québec Philanthrope.

Une 8e édition louperivoise est officiellement prévue pour les 18, 19 et 20 septembre 2020. Encore plusieurs nouveautés sont à prévoir. Prônant toujours ses deux missions, mettre en valeur l’activité physique et promouvoir l’engagement social, le Défi Everest demeurera un incontournable à travers les ans.

Une vague de générosité pour 23 organismes du Kamouraska

Publié le 18 octobre 2019
Par Cathy Gagnon
De gauche à droite, Jean-François Dionne, Régis Malenfant, Isabelle Carrier,...

Publicité des dons de Rivière-du-Loup parue dans l'Info Dimanche du 16 octobre 2019

Publié le 18 octobre 2019
Par Cathy Gagnon

Publicité des dons de Témiscouata-sur-le-Lac parue dans l'Info Dimanche du 16 octobre 2019

Publié le 18 octobre 2019
Par Cathy Gagnon

Une vague de générosité pour 39 organismes de la région louperivoise!

Publié le 16 octobre 2019
Par Cathy Gagnon
M. Régis Malenfant et Mme Johanne Lafrance, membre du conseil d’administration du...